Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Coups de gueule et coups de coeur sur des sujets variés, politique (j'adore!), actualité, automobile, billets d'humour, gastronomie, santé, enfants, protection animale, sport y tutti cuanti : no limit ! je vous attends.

TRAPPES : UNE VOITURE FONCE SUR LA POLICE ! PLUS AUCUN RESPECT DE L'ORDRE PUBLIC ! DELITEMENT DES VALEURS

voiture-police-brule.jpg

(d'après AFP lefigaro.fr, modifié) Un automobiliste a foncé sur des forces de l'ordre dans la nuit de samedi à dimanche à Trappes (Yvelines) et un véhicule de police a été brûlé par un jet de cocktail molotov dans une ville voisine à Elancourt sans faire de blessés, a-t-on appris de sources concordantes. Ces faits se sont déroulés un jour après les heurts à Trappes au cours desquels 250 personnes avaient jeté des projectiles en direction du commissariat de police et des policiers.

Si les violences urbaines ont baissé d'un cran par rapport à vendredi, des incidents ont tout de même émaille la nuit de samedi à dimanche. Une vingtaine de véhicules ont été incendiés à Trappes et dans des villes alentours, à Guyancourt et Maurepas. A cela il faut ajouter à Elancourt un véhicule sérigraphié de la police, stationné non loin du commissariat, brûlé par un cocktail molotov.

A Trappes, une voiture a foncé sur des policiers qui ont réussi à l'éviter. Pris en chasse par un hélicoptère, le ou les auteurs n'ont pas été retrouvés (ou on n'a pas voulu les retrouver pour ne pas vexer ces salopards menaçants), selon ces sources. A Trappes toujours, un groupe d'une cinquantaine de personnes a pris à partie les forces de l'ordre avec des tirs de mortiers de feux d'artifice et en leur jetant des pierres.

Quatre jeunes hommes ont été interpellés et placés en garde à vue au commissariat de Trappes, où la situation était calme ce matin aux abords du commissariat, selon un journaliste de l'AFP sur place. Une dizaine de fourgons de CRS encadraient le bâtiment de la police. "Un dispositif de sécurité conséquent sera maintenu jusqu'à ce que le calme revienne de manière pérenne", a annoncé le ministre de l'Intérieur Manuel Valls dans un communiqué.

 

On ne peut pas y envoyer l'armée à ces voyous, un escadron de légionnaires aguerris, peut-être ça les calmerait, avec autorisation de tirer à vue ! Putain c'est pas possible ça !

Partager cet article

Repost 0