Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Coups de gueule et coups de coeur sur des sujets variés, politique (j'adore!), actualité, automobile, billets d'humour, gastronomie, santé, enfants, protection animale, sport y tutti cuanti : no limit ! je vous attends.

RENAULT "ROUGE DEZIR", quelle classe !

Renault : rouge DeZir pour van den Acker


Elle est rouge comme une Ferrari, charpentée comme une Corvette, possède un faux air d'Alfa Romeo de trois-quarts avant. (DR)

Elle est rouge comme une Ferrari, charpentée comme une Corvette, possède un faux air d'Alfa Romeo de trois-quarts avant. (DR)

Laurens van den Acker, qui a remplacé Patrick le Quément à la tête du design de Renault, signe avec la DeZir son premier projet. L'inévitable électricité et quelques indications sur la nouvelle signature visuelle de la marque sont au menu.

On l'attendait au tournant. Laurens van den Acker, 44 ans, successeur de Patrick le Quément à la tête du design de Renault depuis l'automne dernier, se devait de présenter son premier projet pour le Mondial. Voilà qui est fait avec la découverte de la DeZir.


 


Elle est rouge comme une Ferrari, charpentée comme une Corvette, possède un faux air d'Alfa Romeo de trois-quarts avant. Et son losange king size placé sur la calandre avant évoque immanquablement, pour les mémoires les plus longues, le projecteur unique de la berline Panhard des années 1950. Voilà pour les comparaisons.


 

 

 

 

 

 

 

 


Ce petit inventaire pourrait laisser penser que le nouveau chef designer de Renault manque d'inspiration. Ce n'est pas le cas, car ce concept-car DeZir fait preuve au contraire d'une belle originalité. Les portes en élytre à la cinématique inversée révèlent déjà une bonne dose d'audace. L'alternance de creux et de surfaces planes donnent incontestablement une image de dynamisme, rappelant cette fois les lignes de quelques Mazda…le précédent employeur de Laurens van den Acker. Les découpes plutôt angulaires des surfaces vitrées confèrent au véhicule une certaine force.


 

 

 

 

 

 


Selon Renault, la DeZir « pose les bases du design des futurs véhicules de la marque ». Nous ne résistons pas à laisser le Losange s'exprimer directement sur le sujet dans ce style parfois ampoulé et fleuri de la langue de bois maison:«La piste créative pour le dessin de la face avant valorise l'héritage identitaire de Renault.(…) Le design intérieur exprime la légèreté."

«L'amour c'est un sentiment qui vous porte, qui vous fait pousser des ailes», explique Stéphane Maïore, designer intérieur. «A bord de DeZir, on est comme sur un nuage», ajoute Stéphanie Petit, designer Couleurs et Matières.»

L'électricité est bien sûr au menu. La DeZir reprend ce mode propulsion si cher à Carlos Ghosn (voir fiche technique). Son autonomie déclarée est identique à celle de la Fluence (160 km). Le Z de DeZir « fait directement référence à la signature Z.E. (NDLR:pour Zéro Emission). Symbolisme, quand tu nous tiens.

 

 


On n'échappe pas non plus au couplet idéologique habituel de Renault qui ne veut pas moins que changer la voiture à lui tout seul:«Inspiré par la nouvelle signature de la Marque, «Changeons de vie. Changeons l'automobile ».

Le Design, sous l'impulsion de Laurens van den Acker, puise dans les racines identitaires de Renault pour exprimer toute la dimension humaine de l'entreprise à travers une nouvelle stratégie fondée sur le cycle de la vie. Cette vision fait ainsi le lien entre la Marque et les clients à chaque expérience de leur vie: quand ils tombent amoureux, découvrent le monde, fondent une famille, travaillent, profitent des loisirs et accèdent à la sagesse

 

Renault s'est associé avec l'Institut de Recherche et Coordination Acoustique/Musique (Ircam) fondé par Pierre Boulez en 1969. Les amateurs de musique dite contemporaine savent tous que ce dernier est le compositeur du fameux «Marteau sans maître».


 


Justement, une question se pose à propos de la maîtrise qui sera exercée sur le devenir de ce projet. Des projets de concept-cars, Renault en a présenté de très séduisants, les abandonnant parfois en route, ou ne les suivant que partiellement (les portes en élytre étaient présentes sur le show-car du coupé Laguna et plus sur le modèle de série).


Que restera-t-il du projet de Laurens van den Acker à l'arrivée? Le meilleur des designers ne vaut que par l'écoute que lui portent les industriels qui l'emploient. Carlos Ghosn et Patrick Pélata ont-ils suffisamment confiance en lui pour ne pas lui demander de «lisser» son travail, et finalement le ruiner ? Outre son talent, l'un des points-clé du succès de Jean-Pierre Ploué, le patron du design de Citroën et de Peugeot, a peut-être été de savoir capter l'attention de Claude Satinet quand celui-ci présidait des Chevrons.

La fiche technique (en pdf)

 

Amoureux des autos, elle en jette non ?

Partager cet article

Repost 0