Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

PHOTOS CADEAUX

Publié le par Stella Vidal

IMAGES INSOLITES DE LA SEMAINE.

.
Cette Afghane qui vend des magazines féminins dans les rues de Kaboul n’a probablement pas choisi de travailler sous une burqa ; car, même si les talibans ne gouvernent pas son pays, sa vie serait en danger si elle ne se pliait pas à leurs lois non officielles, que leurs militants font respecter par la force, au mépris du droit. Quant au respect de nos lois à nous, qui interdisent d’utiliser sans son accord d’anciennes photos de l’épouse de Nicolas Sarkozy, prises à l’époque où elle était mannequin, visiblement les éditeurs afghans s’en moquent aussi. Ainsi va la vie en Afghanistan, un pays où le mot liberté n’est décidément pas du genre féminin.
Cette Afghane qui vend des magazines féminins dans les rues de Kaboul n’a probablement pas choisi de travailler sous une burqa ; car, même si les talibans ne gouvernent pas son pays, sa vie serait en danger si elle ne se pliait pas à leurs lois non officielles, que leurs militants font respecter par la force, au mépris du droit. Quant au respect de nos lois à nous, qui interdisent d’utiliser sans son accord d’anciennes photos de l’épouse de Nicolas Sarkozy, prises à l’époque où elle était mannequin, visiblement les éditeurs afghans s’en moquent aussi. Ainsi va la vie en Afghanistan, un pays où le mot liberté n’est décidément pas du genre féminin. (Ton Koene/ZUMA/VISUAL)

.
C’est ainsi que les Indiens fêtent chaque année l’arrivée du printemps, à la pleine lune de la fin février-début mars, en s’arrosant mutuellement - touristes compris – de toutes les poudres colorées qu’ils parviennent à trouver. Du vert, du bleu, de l’orange, avec une nette préférence pour les rose (indien, bien entendu), couleur de bienvenue dans leur pays. On regrettera simplement que, depuis quelque temps, les poudres végétales traditionnelles soient de plus en plus souvent remplacées par des colorants industriels (voir l’homme qui brandit l’aérosol, à droite), moins chers mais parfois toxiques : en 2008, à Kanpur, vingt personnes avaient dû être hospitalisées.
C’est ainsi que les Indiens fêtent chaque année l’arrivée du printemps, à la pleine lune de la fin février-début mars, en s’arrosant mutuellement - touristes compris – de toutes les poudres colorées qu’ils parviennent à trouver. Du vert, du bleu, de l’orange, avec une nette préférence pour les rose (indien, bien entendu), couleur de bienvenue dans leur pays. On regrettera simplement que, depuis quelque temps, les poudres végétales traditionnelles soient de plus en plus souvent remplacées par des colorants industriels (voir l’homme qui brandit l’aérosol, à droite), moins chers mais parfois toxiques : en 2008, à Kanpur, vingt personnes avaient dû être hospitalisées. (K. K. Arora/Reuters)

.
Chute à l’Elysée. Faux pas pour Mylène Farmer, reçue à au palais présidentiel mardi soir pour le dîner en l'honneur de Dmitri Medvedev, Président de la Russie. La chanteuse s'est pris les pieds dans les lanières de son sac. L’image fait depuis le bonheur des internautes. <b><a href=''http://www.dailymotion.com/video/xcfolh_mylne--l-elyse-la-chute_music'' target=''_blank'' >(Cliquez ici pour voir la vidéo) </a></b>
Chute à l’Elysée. Faux pas pour Mylène Farmer, reçue à au palais présidentiel mardi soir pour le dîner en l'honneur de Dmitri Medvedev, Président de la Russie. La chanteuse s'est pris les pieds dans les lanières de son sac. L’image fait depuis le bonheur des internautes. (Cliquez ici pour voir la vidéo) (Facelly/SIPA)

Et sur ce, bon week-end à toutes et tous
bonweekend7.gif