Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Coups de gueule et coups de coeur sur des sujets variés, politique (j'adore!), actualité, automobile, billets d'humour, gastronomie, santé, enfants, protection animale, sport y tutti cuanti : no limit ! je vous attends.

NICOLAS SARKOZY EN TETE DE SONDAGE (par naturepolitiqueogm)

Sarkozy en tête

by naturepolitiqueogm

Sarkozy en tête cette semaine pour la première fois du rolling Ifop-Fiducial

clip_image002

Nicolas Sarkozy est en tête des intentions de vote au premier tour pour la première fois cette semaine de l'enquête en continu (rolling) Ifop-Fiducial pour Paris Match, dépassant ainsi François Hollande, selon la note d'étape publiée vendredi.

Nicolas Sarkozy a terminé cette semaine avec 27,5% d'intentions de vote, en baisse de 0,5 point par rapport à jeudi, mais en hausse de 0,5% par rapport au 8 mars. François Hollande est à 26,5%, inchangé par rapport à jeudi, mais en recul de 2,5% sur une semaine.

Cette enquête ("rolling") est réalisée quotidiennement auprès de 300 à 350 personnes, la vague du jour étant cumulée avec celle des deux jours précédents, une méthode considérée comme fiable par les professionnels des sondages.

"Nicolas Sarkozy poursuit la dynamique enclenchée la semaine dernière" et "ses prestations médiatiques (...) lui permettent d'amplifier les messages du discours prononcé à Villepinte dimanche", souligne l'Ifop, précisant que "cette semaine, son score moyen s'établit à 28% (record 28,5% le 13 mars), soit une progression de 1,5 point".

L'institut estime toutefois qu'"il convient de relativiser ce phénomène d'inversion des courbes", faisant valoir que l'écart entre les deux candidats reste faible "et s'inscrit dans la marge d'erreur". Le croisement des courbes entre les deux principaux candidats semble "davantage imputable à la baisse du candidat socialiste, plus prononcée que la hausse du candidat UMP", est-il souligné.

Jean-Luc Mélenchon atteint pour sa part 10,5% des intentions de vote vendredi contre 9,5% il y a une semaine. Il "capte l'essentiel des voix perdues par François Hollande", souligne l'Ifop.

De son côté Marine Le Pen stabilise son score autour de 17%.

François Bayrou a enregistré une progression assez sensible cette semaine, passant de 12 à 13,5% avant de revenir à 13% vendredi.

Au second tour, l'écart entre les deux candidats se resserre. L'écart de 10 points observé la semaine dernière se réduit à 8. François Hollande (54%) conserve l'avantage sur Nicolas Sarkozy (46%), mais avec la plus faible marge jamais enregistrée depuis la mise en place de cette enquête en continu.

Sondage réalisé en ligne auprès d'un échantillon de 928 personnes inscrites sur les listes électorales (interrogées du 13 au 16 mars), extrait d'un échantillon de 986 personnes représentatif de la population française âgé de 18 ans et plus et constitué selon la méthode des quotas.

 

Notice consultable auprès de la commission des sondages.

  TRIERWEILER.jpg

A signaler que Valérie Massonneau Trierweiler, la compagne actuelle de Hollande (Divorcée d'un premier mariage sans enfant avec un ami d'enfance prénommé Franck, Valérie Massonneau épouse en secondes noces, Denis Trierweiler, secrétaire de rédaction à Paris-Match[) elle travaille également pour Direct 8, chaîne du groupe Bolloré.

Egalement, ce qui est à déplorer, c’est la façon dont les médias présentent les sondages, à savoir et toujours selon les médias il s’agit de l’opinion des Français alors qu’en réalité cela ne concerne qu’un petit groupe de citoyens (en général un millier) dont nous ne pouvons pas vérifier s’il s’agit réellement d’individus inscrits sur une liste électorale. Les médias partent du principe qu’en présentant les sondages comme étant l’opinion des Français, et le reste des Français, comme des moutons de Panurge suivra (cela s’appelle manipulation).

Partager cet article

Repost 0