Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Coups de gueule et coups de coeur sur des sujets variés, politique (j'adore!), actualité, automobile, billets d'humour, gastronomie, santé, enfants, protection animale, sport y tutti cuanti : no limit ! je vous attends.

MARRE DE LA F1 2014, DE SON REGLEMENT, DE SES MOTEURS, VEUT-ON TUER LA F1 ?

MICHAEL SCHUMACHER FOND D ECRAN

La F1 a évolué au cours des dernières années avec parfois plus ou moins de réussite dans le couple technicité/règlementation. Mais alors cette année 2014, est vraiment pour les amateurs de ce sport dont je fais partie, un vrai cauchemar.


Entre une règlementation sur les moteurs :

 

 

Comparaison entre 2005 et 2014 

 

La Renault RS25 de 2005                            Modèle 2014

 

Type: 10 cylindres en V à 72°                       Type 6 cylindres en V turbocompressé                                                                 équipé d’un moteur électrique

Configuration: 40 soupapes                          configuration 24 soupapes

Cylindrée: 3 000 cm3                                    Cylindrée 1600 cm3

Puissance: 900 ch à 19 000 tr/min                Puissance 600CV thermique + 160 élec

                                                                       A 15000tr/min

 

Et celle sur les conditions de course : carburant hyper limité au point de devoir ralentir pour pouvoir terminer la course ( !!!), les pneus à gérer de façon beaucoup trop drastique, des essais trop restreints, un système de points injustes, des moteurs qui font un bruit de merde, on dirait des tronçonneuses ou bien si vous préférez une course de moissonneuses batteuses … 9 secondes en moyenne de plus sur un tour qu’avec les modèles de F1 d’avant, soit un retard par Grand Prix d'environ 7 tours sur la ligne d'arrivée : c’est-à-dire à des années lumières de ce qu’on était en droit d’attendre, bref je ne reconnais plus ma F1. Je suis en colère, tous les aficionados de ce sport magique le sont, et à ce rythme-là, j’ose à peine croire que les amoureux de courses que nous sommes vont tenir jusqu’à la fin de la saison sans s’endormir en cours de route.

 

Merde, merde et merde : MARRE de cette merde qu’est devenue la F1, veut-on en faire un sport de papy qui sucre les fraises ? Et les pilotes, pense-t-on à eux qui ne pilotent plus mais visitent les châteaux ?

 

Nous avions des bolides d’extra-terrestres, nous avons des Dedeutch qui se traînent. Le bruit strident qui nécessitait des boules Quiès et (ou) autres bouchons d’oreilles n’est plus là, les frissons ne sont plus là, les poils ne se hérissent plus … à gerber.

 

On a voulu faire avec un sport certes très cher, une mauvaise expérience de réduction stupide des coûts et une augmentation des difficultés ingérables qui nuisent au plaisir de la course. La formule1 dépensera toujours des millions d’euros pour être performante, à quoi cela sert-il de vouloir changer ? A NUIRE AU SPORT, à ce sport à nul autre pareil où l’adrénaline est le seul intérêt.

 

Voilà mon coup de gueule, un prêche dans le désert sans nul doute, mais ça fait du bien de le gueuler !!!

Partager cet article

Repost 0