Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Coups de gueule et coups de coeur sur des sujets variés, politique (j'adore!), actualité, automobile, billets d'humour, gastronomie, santé, enfants, protection animale, sport y tutti cuanti : no limit ! je vous attends.

MAGIC SENNA, L'HORREUR A SAN MARIN : SOUVENIR D'UN PILOTE HORS DU COMMUN

Faut-il une raison pour évoquer des souvenirs tristes ou gais, faut-il vraiment une date, un jour précis ? Je me suis posée la question avant de mettre en ligne mon article. J'ai repensé à cet accident fatal après avoir lu des articles sur ma grande passion qu'est la formule1. J'ai repensé à Ayrton dont je conserve toutes les coupures de Presse et les parutions lors de son accident. Les morts n'ont pas besoin d'un jour précis, ils sont dans notre souvenir de façon permanente.


4883479900_9e3e230cf5.jpg

Le 1er Mai 1994, au tout début du Grand Prix de San Marin sur le circuit d'Imola en Italie, l'immense Ayrton  Senna, victime d'une avarie, part tout droit dans le virage de Tamburello.
Un choc à 210 kms/heure, un morceau de suspension avant qui heurte la tête du champion, triste week-end pour la formule 1.
24 heures après la mort de Ratzenberger aux essais, dans le virage de Tamburello, Ayrton Senna sort de la piste au même endroit. 
les secours s'affairent autour de sa voiture, on l'extrait difficilement, on le couche sur le sol pour les premiers secours.
On reste là, ébahi, incrédule, non ce n'est pas vrai, pas lui, le mythique et mystique Senna, ce n'est pas possible, il ne peut rien lui arriver. L'angoisse dure, puis on voit une tache de sang, énorme .... mais non, Senna ne peut pas saigner, Senna pour tous les fans de la formule 1 et pour tous ceux qui l'ont cotoyé est tellement entré de son vivant dans la légende du sport auto, qu'on le  pensait volontiers immortel.
il est évacué par hélicoptère vers l'hopital de Bologne. Il décédera aux alentours de 18h. Aujourd'hui ce virage a été modifié et se négocie désormé à 130 km/h!

 

Tragique week end que San Marin 1994. Le vendredi Barichello échappe de peu à la mort dans un terrible accident, le samedi Ratzenberger décède au volant de sa monoplace, le dimanche (1er mai 1994) quelques minutes après le départ Ayrton heurte le mur, et vers la fin de la course 2 mécaniciens sont percutés par une monoplace dans la ligne des stands. C'était une incroyable série noire.

Magic Senna est parti à jamais rejoindre le paradis des pilotes. Etoile parmi les étoiles, il brillera à jamais dans le ciel des victimes de leur passion pour les sports mécaniques.

Partager cet article

Repost 0