Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Coups de gueule et coups de coeur sur des sujets variés, politique (j'adore!), actualité, automobile, billets d'humour, gastronomie, santé, enfants, protection animale, sport y tutti cuanti : no limit ! je vous attends.

LE MARIAGE, POURQUOI ? POUR QUI ?

4708205927_e8c506b222.jpg

Le mariage est l'établissement d'une communauté de vie appelée « famille » (ou foyer,  ménage...) via l'union officielle de deux personnes. Traditionnellement, dans notre culture occidentale, il s'agit de consacrer un cadre destiné à élever des enfants via l'« union légitime d'un homme et d'une femme »

 

Une autre association, fondant une communauté de vie indépendamment de son caractère hétérosexuel ou homosexuel, est généralement reconnue en Occident à côté du mariage : le concubinage, institution moins contraignante que le mariage et pouvant éventuellement être officialisée par une « union civile » (appelée pacte civil de solidarité en France). Cependant, depuis quelques années, sept pays occidentaux ont également institué un « mariage homosexuel »;

ce mouvement d'indifférenciation entre union civile et mariage a conduit plusieurs dictionnaires, comme le Grand dictionnaire terminologique québécois, à élargir la définition du terme mariage, désormais présenté comme « union légitime de deux personnes, généralement homme et femme ».

 

Le mariage est une institution qui a pris de multiples formes selon les peuples et au cours de l'histoire.

Visant universellement à sanctionner un cadre voué au développement de la famille considérée comme le pilier de la société, le mariage donne un statut particulier aux époux : il émancipe la personne, qui devient majeure, et lui donne des obligations (droits et devoirs) envers sa future progéniture, son conjoint et la famille. Il favorise les transmissions d'héritage et les droits du conjoint survivant et des enfants.

 

L'établissement d'un mariage donne toujours lieu à une cérémonie publique, et souvent à une fête, l'ensemble étant appelé « noces ». Le mariage a ainsi un caractère juridique mais aussi rituel (profane ou religieux). Dans les pays où les institutions politiques sont séparées des institutions religieuses, on distingue le mariage civil du mariage religieux (lequel requiert généralement un mariage civil au préalable).

 

Dans certains cas, les époux ne peuvent contracter un nouveau mariage tant que le premier est valide ; on parle alors de système monogame. Ce type d'union, prescrit par la tradition judéo-chrétienne et le droit positif occidental, est pratiqué dans les pays européens.


En d'autres lieux, d'autres cultures moins évoluées, des mariages peuvent être contractés simultanément avec plusieurs personnes en même temps ; le système est alors dit polygame.

Dans un certain nombre de pays, notamment africains et arabes de culture musulmane, mais aussi chez les mormons au XIXe siècle qui pratiquaient le mariage plural, le mariage polygame peut lier un homme avec plusieurs femmes : c'est la polygynie.(Bonjour l'amour, bonjour l'ambiance ! pour les petits câlins ce sera lundi ou samedi pour Ginette, mardi et vendredi pour Monique ...etc... et je te fais des mômes à toutes pour toucher les allocs parce qu'en France, on est généreux !!! no comment !

Mais voilà, il y a aussi la polyandrie :

la polyandrie désigne le mariage d'une femme avec plusieurs hommes, un type d'union polygame pratiquée dans certains pays d'Asie. Je crois que je vais adopter ce système, je me marie avec Clooney, Redfort et Harrison, nomého !

 

Et vous, vous choisissez quoi ? Le mariage, l'union libre, le PACS ? ... ou le célibat pur et dur ?

 

Dure réflexion après celle de l'imbroglio des bleus, de la réforme des retraites : courage fuyons ???


3902766409_8ca9c52c6f.jpgBONWEND

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :