Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Coups de gueule et coups de coeur sur des sujets variés, politique (j'adore!), actualité, automobile, billets d'humour, gastronomie, santé, enfants, protection animale, sport y tutti cuanti : no limit ! je vous attends.

LA TORERA ESPAGNOLE ENCORNEE EN HAUTE-GARONNE : OLE

Conchi soulevée de terre par le taureau dont la corne s'est plantée dans la cuisse./ Photo DDM Didier Pouydebat
Conchi soulevée de terre par le taureau dont la corne s'est plantée dans la cuisse./ Photo DDM Didier Pouydebat
Conchi soulevée de terre par le taureau dont la corne s'est plantée dans la cuisse./ Photo DDM Didier Pouydebat

Le public était venu nombreux hier après midi aux arènes de Rieumes (Haute-Garonne) pour la voir toréer. C'était la première novillada en France de la jeune espagnole Conchi Rios. Après une quinzaine de passes, juste après la pose des banderilles, elle a été sérieusement bousculée puis encornée par Rociero, un novillo de la ganaderia madrilène La Laguna .

À 18 h 15, les arènes ont résonné d'un seul cri d'effroi. A quelques mètres de la sortie du toril, dans le chiquero, le taureau s'est brusquement retourné et d'un coup de tête brutal a désiquilibré la jeune femme. Une jambe suspendue à la corne, elle s'est élevée dans les airs avant de retomber lourdement sur la piste, se protégeant la tête de ses deux bras. Fortement choquée, elle a été immédiatement évacuée à l'infirmerie, équipée d'un bloc chirurgical. Le docteur Claude Giraud, président des chirurgiens taurins et son équipe ont opéré la torera dans les quelques minutes qui ont suivi l'accident.


Vers 19 h 15, elle était emmenée dans l'ambulance des sapeurs-pompiers de Rieumes jusqu'au parking le plus proche où l'attendait l'hélicoptère du SAMU. Elle a été transportée dans le service du docteur Giraud à la clinique Sarrus-Teinturiers de Toulouse. Le médecin s'est montré rassurant face à la famille inquiète, ses parents et son grand père, lui-même ancien toréador maestro. « L'artère fémorale n'a pas été ouverte mais la jambe a été touchée par deux plaies transversales, profondes de 10 et 15 cm. J'interdis à la famille de rapatrier Conchi à Murcia ce soir (ndlr hier soir). Je la garde en observation à la clinique » a confié le docteur Giraud.

 

L'histoire ne dit pas si on a pansé les blessures du taureau et si on l'a gracié ! ... mais je crois qu'il y a de fortes chances pour qu'il soit parti dans la chaîne alimentaire après avoir été abattu !

 

un article de la dépêche du midi

 

Partager cet article

Repost 0