Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Coups de gueule et coups de coeur sur des sujets variés, politique (j'adore!), actualité, automobile, billets d'humour, gastronomie, santé, enfants, protection animale, sport y tutti cuanti : no limit ! je vous attends.

L'ENVIE de SOPHIE FONTANEL : l'histoire d'une femme qui vit bien sans sexe

L'envie de Sophie Fontanel aux éditions Robert Laffont – 2011 – 161 pages :


Enfin un livre qui traite du sujet de la vie d'une femme à un moment donné, sans sexe, et de façon totalement dénuée de frustation de la vivre. L'incompréhension des autres qui ne font aucun effort pour comprendre, c'est si facile de pointer du doigt un comportement différent !

 Quand le corps ne veut plus, le désir se tarit. Cela pourrait être aussi simple. Sauf qu'il y a le regard des autres. L'auteur raconte sa vie d’abstinente consentante. A une époque où le sexe est considéré comme un produit de consommation courante et/ou comme un kleenex, Sophie Fontanel assume son choix à un moment donné. Et, elle revendique le droit de se sentir bien.
Accepter que son corps ne crie plus à l’envie et oser dire le mot bien-être : voilà un pavé dans la mare ! Sophie Fontanel brise une image souvent imposée. Celle que toute femme célibataire doit forcément avoir une vie sexuelle épanouie, foisonnante de compagnons éphémères (et le tout si possible, bien entendu, sans sentiments). Rares sont celles et ceux qui admettent qu'on peut vivre sans sexe et équilibré. Un livre à lire et à méditer, en gardant à l'esprit que toute envie peut être transcendée et vécue différemment, en harmonie avec soi-même.

 

« Pendant une longue période, qu’au fond je n’ai à cœur ni de situer dans le temps, ni d’estimer ici en nombre d’années, j’ai vécu dans peut-être la pire insubordination de notre époque, qui est l’absence de vie sexuelle. Encore faudrait-il que ce terme soit le bon, si l’on considère qu’une part colossale de sensualité a accompagné ces années, où seuls les rêves ont comblé mes attentes –mais quels rêves !- et où, ce n’était qu’en pensées – mais quelles pensées !!

Sur ce rien qui me fut salutaire, et dans lequel j’ai appris à puiser des ressources insoupçonnées, sur ce qu’est la caresse pour quelqu’un qui n’est plus caressé et qui, probablement, ne caresse plus, sur l’obsession gonflant en vous et dont on dit si bien qu’elle vous monte à la tête, sur la foule résignée que je devine, ces gens que je reconnais en un instant et pour lesquels j’éprouve tant de tendresse, je voulais faire un livre. » (source : éditeur)


L’auteur 


image Née à Paris en 1962, Sophie FONTANEL travaille pour la presse écrite – "Le Matin de Paris", "Le Monde", "Libération", puis comme rédactrice en chef adjointe de "Cosmopolitan". Elle est aujourd’hui journaliste au magazine "Elle". En 1995, elle publie Sacré Paul, son premier roman chez NiL éditions. Son séjour de trois ans à Canal+ lui inspirera le sujet de son deuxième roman Le Plus Jeune Métier du monde. On lui doit aussi Nouba chez les psys et, en 2010, Grandir. (source : éditeur)

Son blog : http://blog.elle.fr/la-vraie-vie-de-fonelle/

Partager cet article

Repost 0