Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Coups de gueule et coups de coeur sur des sujets variés, politique (j'adore!), actualité, automobile, billets d'humour, gastronomie, santé, enfants, protection animale, sport y tutti cuanti : no limit ! je vous attends.

Jean-François Copé : «L'UMP peut gagner les législatives

  • Jean-François Copé, ici le 7 mai, au lendemain du second tour de la présidentielle.
    Jean-François Copé, ici le 7 mai, au lendemain du second tour de la présidentielle. 

    INTERVIEW - Le secrétaire général de l'UMP estime que son parti doit garder la même ligne politique que celle défendue pendant la campagne présidentielle. Une interview à retrouver en intégralité dans Le Figaro Magazine samedi.

    Quel est votre objectif pour les législatives?

    Notre objectif est de faire entrer à l'Assemblée nationale le plus grand nombre de députés UMP.

  •  

    Vous pensez pouvoir gagner les législatives?

    Oui. Le résultat de la présidentielle montre que l'écart est faible. Donc il ne faut rien exclure. Et alors que de nombreux observateurs nous prédisaient notre éclatement, n'en déplaise à certains, l'UMP a tenu bon! J'ai invité l'ensemble de mes amis à l'esprit de rassemblement et à la cohésion. L'UMP peut gagner les législatives, car nous avons fait tous ensemble le choix de l'union.

    La ligne stratégique sera-t-elle dans le prolongement de celle de la campagne présidentielle?

    La ligne de Nicolas Sarkozy était de s'adresser à tous les Français, sur tous les sujets sans tabou. C'est la même que la nôtre. Nous avons trois piliers: sur le plan régalien, il nous faut être à la fois ferme et rassembleur. Sur le plan économique, il nous faut être courageux et pragmatique. Sur le plan social, il nous faut être à la fois généreux et responsable.

    Donc il n'y aura pas de changement majeur par rapport à la campagne de Sarkozy?

    Au bureau politique, beaucoup de députés sont venus de leur terroir exprimer leur impression à la suite du vote des Français. Il en ressort que les Français n'ont pas rejeté les valeurs et les idées que Nicolas Sarkozy a portées avec tant de force et de conviction. Il n'y a donc pas de raison d'abandonner des orientations politiques que nous avons soutenues en très grande majorité et qui ont d'ailleurs été approuvées par plus de 95% de nos adhérents lors que le projet de l'UMP leur a été soumis.

    Êtes-vous favorable à l'organisation de primaires pour départager les futurs candidats à la présidentielle de 2017?

    Oui. Dès lors que le président de la République sortant ne fait pas partie de notre famille politique, je trouve logique qu'il y ait des primaires ouvertes pour choisir qui sera notre futur candidat. Ce sera la mission du prochain président de l'UMP que d'ouvrir ce débat et de faire vivre le mouvement.

Partager cet article

Repost 0