Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Coups de gueule et coups de coeur sur des sujets variés, politique (j'adore!), actualité, automobile, billets d'humour, gastronomie, santé, enfants, protection animale, sport y tutti cuanti : no limit ! je vous attends.

DE GAULLE, UN VISIONNAIRE. L'IMMIGRATION VUE PAR CE GRAND HOMME IL Y A QUELQUES DECENNIES

5346993564_dabbf97da0.jpg

Citations du Général De Gaulle le 5 mars 1959. Incarnait-il déjà à cette époque certaines idées dites aujourd’hui d’extrême-droite ? non, ll était simplement visionnaire.


«C'est très bien qu'il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu'elle a une vocation universelle. Mais à condition qu'ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne. Qu'on ne se raconte pas d'histoire !

Les musulmans, vous êtes allés les voir ? Vous les avez regardés avec turbans et djellabas ? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français. Ceux qui prônent l'intégration ont une cervelle de colibri, même s'ils sont très savants. Essayez d'intégrer de l'huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d'un moment, ils se sépareront de nouveau.

Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante ? Si nous faisions l'intégration, si tous les Arabes et les Berbères d'Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcher de venir s'installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s'appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées.

 

De Gaulle, un visionnaire


(extrait d’une directive du 12 Juin 1945) 

- "Sur le plan ethnique, il convient de limiter l'afflux des Méditerranéens et des Orientaux, qui ont depuis un demi-siècle profondément modifié les compositions de la population française. Sans aller jusqu'à utiliser, comme aux Etats-Unis, le système rigide des quotas, il est souhaitable que la priorité soit accordée aux naturalisations nordiques (Belges, Luxembourgeois, Suisses, Hollandais, Danois, Anglais, Allemands, etc.)
(Cité par Plein Droit, n°29-30 Novembre 1995).

- "Nous sommes avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne." "Sinon, la France ne serait plus la France." (1959).

- "J'attire votre attention sur un problème qui pourrait devenir sérieux. Il y a eu 40 000 immigrants d'Algérie en Avril. C'est presque égal au nombre de bébés nés en France pendant le même mois. J'aimerais qu'il naisse plus de bébés en France et qu'il vienne moins d'immigrés. Vraiment, point trop n'en faut ! Il devient urgent d'y mettre bon ordre !" (1962).


Au sujet de la décolonisation :


« Vous croyez que je ne le sais pas, que la décolonisation est désastreuse pour l’Afrique ? Que la plupart des Africains sont loin d’être arrivés à notre Moyen Age européen ?

Qu’ils sont attirés par les villes comme les moustiques par les lampes, tandis que la brousse retournera à la sauvagerie ? Qu’ils vont connaître à nouveau les guerres tribales, la sorcellerie, l’anthropophagie ? Que quinze ou vingt ans de tutelle de plus nous auraient permis de moderniser leur agriculture, de les doter d’infrastructures, d’éradiquer complètement la lèpre, la maladie du sommeil, etc. C’est vrai que cette indépendance était prématurée !

C’est vrai qu’ils n’ont pas fait encore l’apprentissage de la démocratie ! Mais que voulez-vous que j’y fasse ? Les Américains et les Russes se croient la vocation de libérer les peuples colonisés et se livrent à une surenchère ».

 

sans commentaire n'est-ce pas ?

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :