Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Coups de gueule et coups de coeur sur des sujets variés, politique (j'adore!), actualité, automobile, billets d'humour, gastronomie, santé, enfants, protection animale, sport y tutti cuanti : no limit ! je vous attends.

CAMILLE LACOURT ET JEREMY STRAVIUS CHAMPIONS DU MONDE EX AEQUO A SHANGHAÏ


Jérémy Stravius (à gauche) et Camille Lacourt, nouveaux maîtres mondiaux de la natation
Jérémy Stravius (à gauche) et Camille Lacourt, nouveaux maîtres mondiaux de la natation Crédits photo : © David Gray / Reuters/REUTERS

Les nouveaux champions du monde du 100 mètres à Shanghai, Camille Lacourt et Jérémy Stravius, ne partagent pas encore la même réalité financière. L'un perçoit 700.000 euros par an, dont une grande partie issue de contrats publicitaires, et l'autre n'a pas d'agent ni d'argent !

Deux champions du monde et pourtant deux réalités financières totalement distinctes. C'est le constat fait ce mardi après que Camille Lacourt et Jérémy Stravius ont décroché conjointement la médaille d'or sur 100 mètres dos à Shanghai (Chine).


Camille Lacourt a vu ses revenus multipliés par plus de seize en moins d'un an grâce à de nouveaux contrats publicitaires. De 42.000 euros annuels en août 2010, Camille Lacourt est ainsi passé à 700.000 euros, dont une grande partie issue de contrats publicitaires. Jérémy Stravius, lui, n'a à l'heure actuelle toujours pas d'agent et un seul sponsor, Tyr, obtenu par l'intermédiaire de la Fédération française de natation.


Grâce notamment à un physique avantageux, Camille Lacourt a séduit les marques de luxe et de beauté comme Clarins, qui lui rapporte 200.000 euros par an pendant six ans, et Chanel, qui lui verse 70.000 euros par an pour porter ses montres.

Mais pas seulement. Ces trois médailles d'or décrochées sur trois disciplines différentes aux championnats d'Europe en 2010 ont convaincu les sponsors de miser sur cette valeur montante de la natation. Ce choix s'avère aujourd'hui payant. «Nous n'avons pas une logique d'égérie car la star c'est le produit, affirme-t-on chez Clarins. Un tel partenariat est donc une pratique nouvelle et atypique pour nous. C'est Camille Lacourt qui est venu vers nous. Le président Christian Courtin a eu un coup de coeur pour ce sportif qui partageait nos valeurs familiales. Il nous a en effet expliqué que sa grand-mère était attachée à nos produits. Il est donc devenu notre premier ambassadeur. Ce que nous ne regrettons absolument pas aujourd'hui».

Miser sur les nouveaux talents à un an des JO 2012

Un discours que pourrait tenir également Tyr, le dernier sponsor en date du sociétaire du club des nageurs de Marseille. En juin dernier, l'équipementier américain a signé avec lui un contrat de trois ans pour un minimum de 80.000 euros annuels. Ce montant pourrait aller jusqu'à 150.000 euros.


Le fossé est grand avec Jérémy Stravius qui, selon nos informations, n'a pas de contrat publicitaire en propre. Mais dans le bassin de Shanghai, le nageur du club d'Amiens a pourtant égalé le temps de Camille Lacourt, que l'on considère comme l'un des spécialistes de la discipline. Jérémy Stravius touchera donc la même somme que son compatriote pour cette médaille d'or, quant aux sponsors, gageons que ça va venir comme pour Camille.


Et que le nageur amiénois se rassure: sa situation actuelle rappelle celle de Camille Lacourt il y a un an, avant son explosion médiatique et sportive aux yeux du grand public. Pour peu que Jérémy Stravius confirme cette semaine sa performance sur d'autres distances, il n'est pas impossible de croire qu'une marque puisse s'associer à son image, à un an tout juste des Jeux Olympiques de Londres en 2012.

 

Dans cette attente, félicitations chaleureuses à tous les deux, la natation française nous rend heureux et c'est tant mieux ! COCORICO !


A LIRE AUSSI :

» Lacourt, double joie

» Lacourt et Stravius dos à dos

» Les Bleus prennent date aux Mondiaux de natation

Partager cet article

Repost 0