Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Coups de gueule et coups de coeur sur des sujets variés, politique (j'adore!), actualité, automobile, billets d'humour, gastronomie, santé, enfants, protection animale, sport y tutti cuanti : no limit ! je vous attends.

AUBRY ASSIGNE UN BLOGUEUR POUR DIFFAMATION

 


Crédits photo : FRED TANNEAU/AFP


 d'après Figaro.fr

Le retraité Francis Néri, ex-UMP et ancien responsable d'un mouvement anti-islam, avait publié sur son blog «Le systémicien», un texte dépeignant le mari de la candidate PS en «défenseur des salafistes».

Chose dite, chose faite. Alors que Martine Aubry avait promis début juillet d'assigner en justice tous les sites qui propageraient des «rumeurs», la candidate à la primaire du Parti socialiste vient de passer à l'acte. Avec son mari Jean-Louis Brochen, elle a assigné un blogueur strasbourgeois à comparaître devant la justice pour diffamation. Francis Néri, retraité de 71 ans, devra comparaître le 12 septembre devant la 17e chambre correctionnelle du TGI de Paris, selon le texte de l'assignation, publié sur le blog du strasbourgois.


La candidate à la primaire PS lui reproche de propager des rumeurs sur sa vie privée et sur sa santé et de présenter son mari, un ancien avocat, comme «un défenseur des provocateurs salafistes et communautaristes». Le texte intitulé «La Martine de Lille» a été publié le 11 juillet sur son blog et retiré depuis. Selon l'assignation, il «enchaîne les diffamations envers particulier, les diffamations envers citoyen chargé d'un mandat public et les atteintes à la vie privée».

«Résistance républicaine», un mouvement anti-islam

L'entourage de la candidate à la primaire socialiste, qui a annoncé la nouvelle, se justifie : «Depuis la mi-mai, on agit, mais on n'en parle pas, parce que ce n'est pas un élément politique (…). Ca se traduit par des demandes de retrait auprès des hébergeurs de sites, et quand ce n'est pas suivi d'effet, par une assignation. C'est la procédure».


Francis Néri aurait donc reçu une demande de retrait, ce que l'intéressé dément, en s'étonnant aussi d'être «le seul à être assigné». Il assure que Martine Aubry «n'a pas pris la précaution» de lui demander de retirer son article, ce qu'il aurait fait «immédiatement»le cas échéant. Il déclare n'avoir «aucun ressentiment personnel» mais se dit «surpris» de voir que son blog fait un «tabac» : «Je ne m'attendais pas du tout à ça», ajoute-t-il.


Francis Néri est-il piloté par l'UMP ? (ben voyons, l'ump n'a que ça à faire !!! vraiment trop cons ces socialos) Le blogueur serait certes un ancien adhérent du parti, mais il n'aurait pas renouvelé sa carte en 2010. La raison de son billet en forme de pamphet est peut-être à chercher du côté de son affiliation au mouvement anti-islam «Résistance républicaine», dont il était un ancien responsable en Alsace. Néri s'étonne toujours que Martine Aubry et son mari n'aient pas «apporté les rectificatifs qui pourraient sans équivoques possibles dissiper les malentendus».


Le blogueur encourt jusqu'à 4000 euros d'amende, (500 euros pour chacun des membres du couple Aubry pour le préjudice subi, et 3000 euros au titre du remboursement des frais de justice). Une somme rondelette pour un retraité, qui dit avoir «une modeste pension».

Partager cet article

Repost 0