Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Coups de gueule et coups de coeur sur des sujets variés, politique (j'adore!), actualité, automobile, billets d'humour, gastronomie, santé, enfants, protection animale, sport y tutti cuanti : no limit ! je vous attends.

ANNY DUPEREY NOUS PARLE DE GIRAUDEAU

 

 

Bernard Giraudeau s'est éteint, samedi 17 juillet, tôt dans la matinée. Il a succombé au cancer qui le rongeait depuis 10 ans. La mort du comédien, de l'écrivain et de l'aventurier a soulevé une immense vague d'émotions parmi le métier et au-delà.


Après avoir évoqué son caractère fougueux, de "lion", sur l'antenne de RTL, Anny Duperey - qui a partagé la vie du comédien pendant 18 ans, et eu deux enfants de lui, Gaël et la comédienne Sara - était invitée, hier soir, du journal télévisé de France 2.


En préambule, Any Duperey fait part de sa surprise et de son émotion face aux réactions qu'à suscité la mort de Bernard : "Ses enfants ne se lassent pas de voir combien il était beau et aimé", dit-elle.


Elle explique que Bernard avait "du mal avec les notions de bonheur et de bien-être", qu'il était dans la recherche perpétuelle de challenge, pour se surpasser toujours : "Bernard était persuadé de s'être créé son cancer... comme pour avoir ce challenge permanent." Une maladie contre laquelle il a lutté avec pugnacité, mais l'a changé également : "Il a découvert la parole et l'ouverture avec la maladie", souligne Anny Duperey.

 

Il n'est donc pas parti dans le silence. Une chose très importante que son fils Gaël, s'exprimant un peu plus tôt sur RTL, a tenu à faire savoir : "La maladie l'a assagi. Il s'est alors concentré sur les choses simples de la vie, sur les gens qui l'aimaient et qui l'entouraient. Et cela peut sans doute paraître paradoxal, mais j'ai vécu ses dernières années avec lui avec beaucoup de bonheur, parce qu'on pouvait parler de choses simples ensemble."


Ce besoin de retrouver les gens qui l'entouraient, Anny Duperey l'a raconté aussi hier sur France 2 : "Nous nous sommes revus et nous avons parler de longues soirées pour faire le clair sur le passé de sorte qu'il n'y est plus aucun ressentiment entre nous, de sorte qu'il ne reste que la tendresse et je souhaite à tous les couples de vivre ça."


Enfin, Anny Duperey, termine par une pensée pour Tohra, la dernière campagne de l'acteur qui partageait sa vie depuis quinze ans : "J'ai une tendre pensée pour sa compagne... Moi j'ai la paix avec lui, mes enfants ont leur père en eux, elle, il lui reste sa solitude à apprivoiser et je l'embrasse très tendrement."

orchidee


Partager cet article

Repost 0