Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Coups de gueule et coups de coeur sur des sujets variés, politique (j'adore!), actualité, automobile, billets d'humour, gastronomie, santé, enfants, protection animale, sport y tutti cuanti : no limit ! je vous attends.

A MES AMIS DU KARTING : LAURENT GUICHAROUSSE N'EST PLUS

ACCIDENT DRAMATIQUE DE JET SKI POUR LAURENT

Aude

La pratique du jet-ski est particulièrement surveillée, mais les drames ne peuvent pas toujours être évités. Laurent Guicharrousse (en médaillon) qui en a été victime, était passionné de sports mécaniques./Photo Julien Dejean
La pratique du jet-ski est particulièrement surveillée, mais les drames ne peuvent pas toujours être évités. Laurent Guicharrousse (en médaillon) qui en a été victime, était passionné de sports mécaniques./Photo Julien Dejean
La pratique du jet-ski est particulièrement surveillée, mais les drames ne peuvent pas toujours être évités. Laurent Guicharrousse (en médaillon) qui en a été victime, était passionné de sports mécaniques et notamment de karting./Photo Julien Dejean

La pratique du jet ski au large des côtes françaises est particulièrement surveillée. Une vigilance régulièrement renforcée par les forces de l'ordre qui n'empêche pourtant pas les drames. Ainsi, vendredi en fin d'après-midi, deux scooters sont entrés en collision au large de Gruissan dans l'Aude. En fin d'après-midi, Laurent Guicharrousse, un habitant de Fronton en Haute-Garonne en vacances dans l'Aude, pilote son jet ski personnel à proximité de Gruissan. Sa fille de 12 ans est montée derrière lui. Son père, âgé de 68 ans, se trouve sur un autre appareil et file parallèlement à sa trajectoire. Pour une raison encore inconnue, les deux engins entrent en collision. Laurent Guicharrousse, 44 ans, victime d'un arrêt cardiaque est secouru par un plaisancier, témoin de l'accident, qui le ramène sur la plage.

Là, une infirmière tente de lui prodiguer les premiers soins. En vain. Ce passionné de musique et de sports mécaniques décède d'un arrêt cardio-ventilatoire. Blessée à une jambe sa fille est prise en charge par les pompiers et conduite à l'hôpital avec son grand-père, indemne. Ce genre de drame reste particulièrement rare le long des plages.

La dernière collision en date s'était produite en août 2009 sur l'étang de Pontpoint dans l'Oise. Deux enfants étaient décédés. « On n'a jamais connu ce genre de chose. Le plus grave, c'est une cheville foulée ou des gens titulaires de permis qui partent sans gilet », assure-t-on chez Papi-Bali, un loueur de « véhicules nautiques à moteur » installé au Cap-d'Agde dans l'Aude.Il ne passe pas une journée sans voir les services de gendarmerie contrôler ses clients.

Un responsable poursuit : « Il existe une réglementation stricte qu'ils font appliquer. Ils vérifient le port du gilet mais font aussi des contrôles de vitesse ». Hier, les gendarmes de la brigade de surveillance du littoral de Port-la-Nouvelle enquêtaient afin de tenter de comprendre les circonstances de cet accident. Toutes les hypothèses sont étudiées : un malaise, une vague qui fait dévier l'appareil… Dans ce cadre, les enquêteurs lancent un appel à témoin. Toute personne ayant assisté à cette collision doit rapidement les contacter au 04 68 33 77 38.


Passionné de sports mécaniques

Installé à Fronton dans la Haute-Garonne, Laurent Guicharrousse jonglait avec ses deux passions : la musique et les sports mécaniques. Longtemps professeur à l'école de musique de Fronton, ce trompettiste avait fait parti d'une bandas. Durant deux ans, il avait été gérant d'une piste de kart à Toulouse. Il avait tenu pendant quelques années une structure d'assistance de karting aux couleurs jaunes de PCR. Chacun appéricait sa gentillesse.

C'est au volant d'un kart de 125cm3 qu'il avait retrouvé, l'an passé, la compétition.

En juillet, il avait remporté la 3e place du championnat Kart-mag et préparait le championnat de France qui se déroulera à Lavelanet à l'entrée. Durant ces compétitions, son père faisait office de mécano. Jean-Claude Sanchez, Président de la commission régionale de karting Midi-Pyrénées : « Je perds un ami. Jovial, sérieux, correct sur la piste, il était apprécié dans le paddock ».


Le chiffre : 300

mètres > limite. La victime circulait au-delà de la limite de 300 m et deux milles nautiques du rivage dans laquelle la réglementation interdit la présence de jet ski.


La phrase

« Ce genre d'accident est particulièrement rare. Les gendarmes contrôlent fréquemment les adeptes de jet ski », un loueur de véhicules nautiques à moteur.

 

Nous pensons toutes et tous à toi Laurent, à ta famille. Nous sommes très tristes, tu vas manquer à beaucoup.

Partager cet article

Repost 0