Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Coups de gueule et coups de coeur sur des sujets variés, politique (j'adore!), actualité, automobile, billets d'humour, gastronomie, santé, enfants, protection animale, sport y tutti cuanti : no limit ! je vous attends.

SEGOLENE ROYAL ET SES CONTRADICTIONS, EUPHEMISME

Ségolène Royal galamment accompagnée

d'après www.purepeople.com photo Bernadette Chassain

Suite à la plainte déposée par Ségolène Royal contre le magazine Paris Match concernant la publication de photos de "vacances" de la présidente de la région Poitou-Charentes avec "un ami" fin février (André Hadjez), le magazine vient d'être condamné à 14 000 euros d'indemnité provisionnelle et 2 000 euros de frais de procédure.

Paris Match a donc été condamné par le tribunal de Nanterre aux titres d'atteintes au droit à l'image et à la protection de la vie privée. Quelques jours après ... elle s'affiche avec André Hadjez, ostensiblement : allez comprendre !


Ségolène Royal, qui ne souhaitait jusque-là pas dévoiler sa vie privée (histoire de percevoir quelques euros non imposables), s'est finalement affichée en public ce week-end en Charente aux côtés d'André Hadjez. Il y a deux mois, la publication à la une de « Paris Match » d'une photo de l'ancienne candidate à l'élection présidentielle et de cet éditeur de jeux de société avait provoqué la colère de la dirigeante socialiste. Ce week-end, elle a effectué une visite surprise à Villebois-Lavallette, où elle a déjeuné avec quelques membres du Conseil municipal.


Elle était accompagnée de son "ami" en titre, et la correspondante locale, Bernadette Chassain, a effectué une photographie publiée hier dans l' édition départementale avec le plein accord des intéressés. « Mme Royal s'est prêtée au jeu sans le moindre problème, affirme-t-elle. J'ignorais qui était l'homme à ses côtés, mais il a posé lui aussi sans aucune réticence. »

Il semble donc bien que cette photographie soit la première prise avec l'assentiment de Ségolène Royal et de son compagnon supposé. Car si la liaison n'a pas été officialisée, tout indique que le couple ne se cache plus.


« Charmant et agréable »


Certes, Alexandre Godin, directeur de cabinet de la présidente de la Région Poitou-Charentes, se refuse à préciser qui figure au côté de cette dernière sur la photo, ajoutant : « Savoir qui était avec elle ce jour-là ne regarde personne. »

Mais le témoignage de Patrick Fonteneau, maire de Villebois-Lavalette, montre que la visite dans son village, samedi, ne se faisait pas incognito. « Il s'agissait d'une visite informelle. Rien n'était prévu, mais nous avons improvisé un repas sous la halle.

 Effectivement, Mme Royal était accompagnée d'un monsieur que je ne connaissais pas et dont je n'ai pas eu l'indiscrétion de demander le nom. Je peux seulement dire qu'il est tout à fait charmant et agréable. »

C'était donc bien au titre de présidente du Conseil régional que Ségolène Royal s'est rendue à Villebois-Lavalette, accompagnée d'André Hadjez, ce qui confère un caractère public à ce déplacement à deux.

On avait la Joconde, maintenant on a la Segonde

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :