Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Coups de gueule et coups de coeur sur des sujets variés, politique (j'adore!), actualité, automobile, billets d'humour, gastronomie, santé, enfants, protection animale, sport y tutti cuanti : no limit ! je vous attends.

PLEASE SEGOLENE SHUT UP !

Ayrault/Royal : "pas réagir trop vite". Segolène Royal est incontrôlable et ça ne fait pas sourire ses "amis du PS". Mais jusqu'où ira-t-elle pour faire parler d'elle ?

(d'après Associated Press)

Après les excuses de Ségolène Royal aux Sénégalais, voilà maintenant celles à José Luis Rodriguez Zapatero pour des propos attribués à Nicolas Sarkozy dans la presse, le président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale Jean-Marc Ayrault a jugé dimanche qu'il "ne faut pas réagir trop vite et tous les jours aux déclarations qu'on prête" au chef de l'Etat (il fallait comprendre dans un langage moins diplomatique : Ségolène ferme la !)

Selon un communiqué mis en ligne par son équipe sur le site Désirs d'avenir, l'ex-candidate socialiste à la présidentielle Ségolène Royal a écrit à José Luis Rodriguez Zapatero pour s'excuser de propos attribués à Nicolas Sarkozy. D'après le quotidien "Libération", le président de la République aurait déclaré lors d'un déjeuner avec des parlementaires que le chef du gouvernement espagnol n'était "peut-être pas très intelligent" mais qu'il avait réussi à être élu.

"Je n'étais pas à ce déjeuner et je crois que Ségolène Royal n'y était pas non plus", a noté Jean-Marc Ayrault lors de l'émission "Dimanche Soir Politique" France Inter/Le Monde/i>télé, se disant navré "qu'on ne parle que de ça".

"Ce que je sais, pour avoir parlé à quelques participants à ce déjeuner, c'est que ce n'est pas le président du gouvernement espagnol qui a été mis en cause, c'était plutôt une prise à revers pour tacler les socialistes français", a souligné Jean-Marc Ayrault. Quant aux réactions de la presse espagnole, "il y a certainement des aspects de politique intérieure espagnole dans lesquels il faudrait pas forcément rentrer".


Continue Ségolène, victimise bien notre Président, tu es sur la bonne voie pour nous aider à le faire remonter dans les sondages ! A quand la prochaine ? Vite ... nous sommes curieux !

Partager cet article

Repost 0