Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Coups de gueule et coups de coeur sur des sujets variés, politique (j'adore!), actualité, automobile, billets d'humour, gastronomie, santé, enfants, protection animale, sport y tutti cuanti : no limit ! je vous attends.

ISRAEL : le droit à se défendre et à anéantir le HAMAS

Plusieurs milliers de personnes manifestent à Paris pour soutenir Israël


Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées dimanche en début d'après-midi avenue Matignon à Paris (VIIIe) pour soutenir "l'action d'auto-défense d'Israël" et célébrer "la mémoire des victimes israéliennes du Hamas".


Douze mille personnes ont participé à la manifestation, selon le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), organisateur de ce rassemblement. Ils étaient 4.000, selon la police.

Le Crif avait appelé initialement à manifester devant l'ambassade d'Israël, 3 rue Rabelais à Paris (VIIIe), mais faute d'autorisation, le rassemblement qui a duré environ une heure, s'est déroulé dans une rue voisine.

 


Les manifestants, souvent emmitouflés dans de grands drapeaux israéliens ou brandissant des petits drapeaux de l'Etat hébreu, ont écoutés des discours dans le froid, et ont chanté des chants en hébreu et la Marseillaise.

Le Grand rabbin de France Gilles Bernheim, guide spirituel de la communauté juive, a déclaré "notre première pensée est pour le soldat Gilad Shalit, (jeune Franco-Israélien détenu depuis 2006 dans la bande de Gaza après avoir été capturé par un commando palestinien, ndlr) dont le quotidien est difficile à imaginer".

"Israël se bat uniquement pour la liberté et la survie de son peuple, il n'y a aucune volonté de détruire un autre peuple", a ajouté le grand rabbin, selon qui "il est fondamental qu'en France, les relations entre Juifs et Musulmans soient des relations de qualité et de confiance".

Une délégation a été reçue par l'ambassadeur d'Israël, Daniel Sheick, qui leur a déclaré qu'Israël "agissait à Gaza en état de légitime défense".

Parmi les personnalités, on notait la présence du chanteur Enrico Macias, du député-maire UMP du XVIe arrondissement, Claude Goasguen, et de Serge Klarsfeld, fondateur de l'association des fils et filles des déportés juifs de France.



Partager cet article

Repost 0