Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Coups de gueule et coups de coeur sur des sujets variés, politique (j'adore!), actualité, automobile, billets d'humour, gastronomie, santé, enfants, protection animale, sport y tutti cuanti : no limit ! je vous attends.

122 ARMES SAISIES CHEZ UN ARTISAN DANS LES ALPES MARITIMES !

3278476998_afba347f51.jpg

L'homme de 64 ans, qui vit dans le village de Valdeblore, a été mis en examen pour "infractions à la législation sur les armes". Entre une et deux tonnes de munitions et 151 kgs de poudre ont également été retrouvés à son domicile.  


La gendarmerie a retrouvé un impressionnant arsenal d'armes et de munitions au domicile d'un artisan de 64 ans.

(afp.com)

Que comptait-il faire avec un tel arsenal? Cet artisan de l'arrière-pays niçois a été mis en examen pour "infractions à la législation sur les armes", après que la gendarmerie ait retrouvé 122 armes de chasse, automatiques et de poing à son domicile. 

"Entre une et deux tonnes de munitions et d'éléments de munitions" (douilles, projectiles, etc.) et 151 kg de poudre propulsive ont en outre été découvertes au domicile de cet homme de 64 ans, habitant le petit village de Valdeblore, au nord des Alpes-Maritimes. 

"Je suis un passionné d'armes. Je collectionne les armes depuis 45 ans. Je ne suis ni irresponsable ni dangereux", a assuré l'intéressé au quotidien Nice-Matin, soulignant qu'il détenait "légalement près d'une quarantaine d'armes en tant que président d'un club de tirs". 

Enquête autour de la provenance des armes

L'homme a été laissé libre sous contrôle judiciaire. Une information judiciaire a été ouverte sous la direction d'un juge d'instruction niçois. 

Au cours de près de dix heures de perquisitions menées notamment par les gendarmes de Saint-Etienne-de-Tinée et de la brigade de recherche de Puget-Théniers, chargés de l'enquête, des armes de tir longue distance ou encore un pistolet mitrailleur "emblématique de l'époque d'Al Capone" ont entre autres été découverts. La majeure partie des armes saisies sont cependant des armes de chasse, a-t-on précisé du côté de la gendarmerie. 

Les gendarmes vont maintenant s'atteler à la question de leur provenance, cherchant à savoir "dans quelles conditions elles auraient pu servir." 


En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/societe/fait-divers/alpes-maritimes-122-armes-saisies-chez-un-artisan_1290555.html#cG8FmB2UYBdkUL2D.99

 

Alpes-Maritimes: 122 armes saisies chez un artisan

Par LEXPRESS.fr, publié le 13/10/2013 à  16:07

L'homme de 64 ans, qui vit dans le village de Valdeblore, a été mis en examen pour "infractions à la législation sur les armes". Entre une et deux tonnes de munitions et 151 kgs de poudre ont également été retrouvés à son domicile. 

Imprimer

2

Alpes-Maritimes: 122 armes saisies chez un artisan

 

La gendarmerie a retrouvé un impressionnant arsenal d'armes et de munitions au domicile d'un artisan de 64 ans.

 

afp.com/Charly Triballeau

Que comptait-il faire avec un tel arsenal? Un artisan de l'arrière-pays niçois a été mis en examen pour "infractions à la législation sur les armes", après que la gendarmerie a retrouvé 122 armes de chasse, automatiques et de poing à son domicile. 

"Entre une et deux tonnes de munitions et d'éléments de munitions" (douilles, projectiles, etc.) et 151 kg de poudre propulsive ont en outre été découvertes au domicile de cet homme de 64 ans, habitant le petit village de Valdeblore, au nord des Alpes-Maritimes. 

"Je suis un passionné d'armes. Je collectionne les armes depuis 45 ans. Je ne suis ni irresponsable ni dangereux", a assuré l'intéressé au quotidien Nice-Matin, soulignant qu'il détenait "légalement près d'une quarantaine d'armes en tant que président d'un club de tirs". 

Enquête autour de la provenance des armes

L'homme a été laissé libre sous contrôle judiciaire. Une information judiciaire a été ouverte sous la direction d'un juge d'instruction niçois. 

Au cours de près de dix heures de perquisitions menées notamment par les gendarmes de Saint-Etienne-de-Tinée et de la brigade de recherche de Puget-Théniers, chargés de l'enquête, des armes de tir longue distance ou encore un pistolet mitrailleur "emblématique de l'époque d'Al Capone" ont entre autres été découverts. La majeure partie des armes saisies sont cependant des armes de chasse, a-t-on précisé du côté de la gendarmerie. 

Les gendarmes vont maintenant s'atteler à la question de leur provenance, cherchant à savoir "dans quelles conditions elles auraient pu servir." 


En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/societe/fait-divers/alpes-maritimes-122-armes-saisies-chez-un-artisan_1290555.html#cG8FmB2UYBdkUL2D.99

Partager cet article

Repost 0