Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

1 MILLION D'EUROS SAISI : et ils ne jouaient pas à l'euromillion !

Publié le par Stella Vidal

Drogue : un million d'euros saisi en liquide ... dans le 93

Quatre personnes ont été arrêtées lundi à Tremblay-en-France. Troublante coïncidence, TF1 diffusait dans la soirée un reportage consacré au trafic de drogues, notamment dans cette cité. (et là, j'ai une pensée pour Eric Zemmour, allez savoir pourquoi ...)

menottes1.jpg

Il a fallu plusieurs heures aux enquêteurs pour compter l'énorme somme d'argent découverte lundi en Seine-Saint-Denis. Près d'un million d'euros en liquide ont en effet été saisis lors d'une perquisition réalisée dans une cité de Tremblay-en-France. Une des plus importantes saisies réalisées en métropole dans le cadre d'un démantèlement de trafic de drogue.


Outre les 980.000 euros retrouvés, entre 1,5 et 2 kilos de cocaïne, 300 à 400 grammes d'héroïne, la même quantité de cannabis, un pistolet automatique de calibre 11,43 et une arme de point à grenaille ont également été découverts par les policiers dans un appartement de la cité du «Grand ensemble».


Quatre personnes, soupçonnées de se livrer au trafic de stupéfiants, ont été interpellées au cours de cette opération, qui a débuté vers 8 heures lundi. Agés de 21, 22, 25 et 27 ans, selon Le Parisien, ils ont tous été placés en garde à vue. Un des quatre suspects aurait endossé le rôle de «nourrice», en gardant une partie de la drogue à son domicile pour le compte de principaux trafiquants, précise le quotidien. L'enquête, commencée en octobre 2009 par le commissariat de Villepinte, vient d'être confiée à la police judiciaire de Seine-Saint-Denis.

 

«Nous avons travaillé en toute indépendance»

«C'est un succès total pour les policiers de Villepinte, après de longs mois d'enquête et un travail remarquable, s'est félicité le maire communiste François Asensi. «Mais c'est un début. Cette opération ne va pas arrêter le trafic et surtout les réseaux mafieux qui entendent organiser la vie des habitants et qui exercent une pression psychologique sur la population.»


A Tremblay-en-France, les problèmes de délinquance et de drogue se concentrent en effet dans ce quartier du «Grand ensemble». François Asensi a toutefois estimé que «ce qui s'est vu aujourd'hui n'est pas propre à Tremblay-en-France, mais existe dans des centaines de lieux en Ile-de-France». «Ce n'est pas au maire d'assurer l'ordre public. Ah bon ??? Je croyais le premier magistrat d'une ville responsable !


Troublante coïncidence, la chaîne TF1 a diffusé environ douze heures après cette saisie un reportage consacré au trafic de drogue dans les cités, et notamment à Tremblay-en-France. Une enquête diffusée dans le nouveau magazine d'Emmanuel Chain, «Haute Définition».

«Le reportage montre une réalité que la municipalité dénonce depuis des années, mais on peut s'interroger sur les contreparties qu'a pu offrir TF1 aux trafiquants interviewés», a expliqué François Asensi.


«Nous avons travaillé en toute indépendance, a assuré de son côté au Parisien l'ex-présentateur de Capital, pour couper court aux rumeurs sur ce concours de circonstance opportun pour la chaîne. La police ne nous a pas dit où aller, et nous n'avons donné aucune information». Et de conclure : «Nous savions que la police enquêtait sur la zone, comme sur d'autres. Mais je ne peux pas dire si ça a un lien avec la diffusion du reportage.»


(d'après lefigaro.fr)


LIRE AUSSI

» Trois tonnes de cannabis et plusieurs armes saisies à Dreux

» La cocaïne est de plus en plus consommée en France

» Saisie record de cannabis en région parisienne

» Vaste offensive antidrogue dans le «grand Paris»

  bonnejourn-e8.gif