Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Stella Vidal : mes coups de gueule et coups de coeur

Coups de gueule et coups de coeur sur des sujets variés, politique (j'adore!), actualité, automobile, billets d'humour, gastronomie, santé, enfants, protection animale, sport y tutti cuanti : no limit ! je vous attends.

LETTRE OUVERTE A MON MOUVEMENT UMP

LETTRE OUVERTE A MON MOUVEMENT UMP

Mesdames, Messieurs,


Nous regrettons amèrement d'avoir renouvelé notre adhésion à l'UMP le mois dernier. Effectivement, nous sommes 4 affiliés dans notre maison familiale. Nous avions hésité, puis, nous nous étions dit qu'on voterait à l'automne pour un Président qui nous agrée. Las, ce qui se passe nous écoeure, vous nous avez imposé un triumvirat sans notre avis, le déballage médiatique est peut-être exagéré mais tout le monde sait qu'il n'y a pas de fumée sans feu. Vous les cadres et responsables de l'UMP, vous avez complètement oublié que si le mouvement existe c'est parce qu'il y a des militants et des sympathisants qui croient en des valeurs que vous ne représentez plus. Vous avez délibérément puisé d'une manière ou d'une autre dans les caisses du mouvement, à tort et à travers, on comprend mieux les batailles sanglantes pour prendre la direction du parti. Nous militants qui avons organisé l'accueil dans les bureaux de vote et veillé à ce que tout se passe bien lors des élections à la Présidence n'avons toujours pas digéré ce qui s'est passé à ce moment-là devant les caméras de télévision c'était honteux et grotesque. Vous avez tué le mouvement, vous êtes les seuls responsables. Et maintenant, je vous soupçonne même à l'instar de beaucoup d'autres militants de participer à la cabale contre Nicolas Sarkozy. Ah il vous dérange Nicolas Sarkozy, ça titille vos égos qu'il soit aimé par une majorité d'entre nous ! Hé bien c'est comme ça, faudra vous y faire ! Et croyez bien que si Nicolas Sarkozy monte un parti politique, il n'aura aucun mal à recruter des militants lui. Alors Basta, les Fillon, Raffarin, Juppé et compagnie, et vive une autre génération, plus jeune, plus motivée par une politique honnête et pas par les cirages de pompes et ambitions démesurées, qui nous permettra de repartir de zéro. Car, vous pouvez toujours organiser les élections pour la Présidence, mais sans Sarkozy, sans nous les militants, vous n'aurez plus personne pour vous soutenir.
Recevez mes salutations distinguées.
Stella Vidal

Partager cet article

Repost 0